L'hypnose éricksonienne

general/amethyste-sortie-labyrinthe-270.jpg

Qu'est ce que l'hypnose ?

Elle est une approche novatrice, parce qu'enfin reconnue par le milieu médical et ancienne car pratiquée depuis la nuit des temps partout dans le monde. Elle provoque un Etat de Conscience Modifié dit ECM, que nous vivons tous au quotidien. Qui n'a jamais pris sa voiture et ne s'est jamais retrouvé à un endroit où il ne voulait pas aller au départ ou bien ne pas s'être rendu compte du trajet ? Voilà un ECM. Cet art thérapeutique est un puissant outil de santé qui est également utilisée en développement personnel et permet de soigner un symptôme en agissant en profondeur. Elle apporte des solutions aux problèmes en permettant de regarder une situation sous un angle différent en agissant à la base. Elle aide à se débarasser durablement des comportements indésirables.

L'hypnose, une thérapie brève pourquoi ?

Parce que bien souvent, seules quelques séances suffisent pour activer le processus de changement ou de guérison. L’hypnose éricksonienne est une technique s’inscrivant dans une logique de « Comment faire pour aller mieux » plutôt que « pourquoi je vais mal » ? Nous fonctionnons tous selon certains codes et valeurs qui nous viennent de notre éducation et des environnements sociaux culturels dans lesquels nous évoluons. Parfois ces codes nous empêchent de prendre le recul nécessaire pour trouver la solution face à un problème auquel nous sommes confrontés. Et ces mêmes codes nous empêchent de changer ou modifier le comportement. L'hypnose permet de contourner ces codes ou barrières pour mettre en place le changement désiré.

Un peu d’histoire

Considéré comme le fondateur des thérapies brèves, précurseur volontairement en marge des institutions de la psychologie, Milton Erickson est avant tout le créateur d'une technique d'hypnose, qu'il a lui même mise au point. La technique que nous pratiquons aujourd’hui porte d’ailleurs son nom.

Dès 1923, il étudie l'hypnose "à l'ancienne " (dite directive), qui consiste à plonger les patients dans un état de sommeil profond (dormez, je le veux). Puis il met au point une méthode d'hypnose "éveillée", fondée sur la relation du patient avec son thérapeute et sur le respect absolu du sujet. Jusqu'en 1948, Erickson mène une carrière universitaire et clinique de psychiatre. Il se consacre ensuite totalement à sa clientèle privée. En cinquante ans de pratique, il a traité près de 30 000 personnes. Durant toute sa carrière, il n'a jamais écrit d'ouvrage théorique. Seules ses conférences ont été publiées.

Quelques caractéristiques de l'approche éricksonienne

Loin de l'hypnose classique (directive) et de l'hypnose de spectacle, l'hypnose vue par Erickson, est une pratique avant tout intuitive et souple. Pour arriver au résultat et contourner les résistances du conscient et de l'inconscient, Erickson a développé la communication indirecte par les suggestions cachées et donc souvent invisibles pour le conscient.
Profitant des ressources importantes (certains diront illimitées) de l'inconscient, il en fait son allié dans l'évolution de la thérapie. Ainsi le symptôme est souvent utilisé dans le processus thérapeutique, il est le cœur même de l'intervention du praticien. Ainsi, l'intention inconsciente est respectée.